Vous projetez de construire une nouvelle maison, mais en application de la réglementation thermique RT2012, vous hésitez encore sur le type d’énergie verte à utiliser ?

Quelques rappels sur les énergies renouvelables adaptées à chaque installation domestique pour vous aider à vous décider.energie-verte-maison

Un chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique est composé d’un ballon d’eau chaude fonctionnant grâce à une pompe à chaleur air/eau. Malgré le bruit, cette solution demeure la plus rentable parmi les énergies renouvelables obligatoires imposées par la RT2012, et vous permet de bénéficier de 3kWh de chaleur pour 1kWh d’électricité consommée pour un chauffe-eau thermodynamique à un coefficient de performance de 3.

En termes d’investissement, un chauffe-eau thermodynamique coûtera dans les 1000 à 2000 euros pour une maison individuelle classique.

Des capteurs solaires pour produire de l’eau chaude sanitaire

Autre solution rentable, le chauffe-eau solaire individuel (CESI) récupère l’énergie solaire qui sera ensuite transformée en source de chaleur pour produire de l’eau chaude sanitaire.

En prévision des journées avec un faible taux d’ensoleillement, ce type d’installation est souvent relié à un appoint.

Pour un coût d’installation entre 4000 et7000 euros, les panneaux solaires thermiques sont un investissement raisonnable qui vous permettront de bénéficier d’une source de chaleur fiable.

Un système de chauffage accordé à un réseau de chaleur

Dans l’article 16 de l’arrêté du 26 octobre 2010, il est mentionné qu’une maison individuelle doit « être raccordée à un réseau de chaleur alimenté à plus de 50 % par une énergie renouvelable ou de récupération ».

Vous pouvez donc vous renseigner sur cette possibilité pour raccorder votre nouvelle maison à un réseau de chaleur déjà exploité par des logements tertiaires ou collectifs. Sachez que ce genre de réseau de chaleur urbain utilise souvent les déchets ou la biomasse pour utiliser au moins 50 % d’énergie de récupération ou renouvelable.

En complément, vous avez également la pompe à chaleur, le solaire photovoltaïque, la mini-éolienne et le chauffage bois pour répondre aux critères imposés par la RT2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation