Les 5 sites naturels les plus visités de France

Aug 5, 2014 by

De nombreux sites touristiques font la fierté de la France à l’exemple de la Tour Eifel et Disneyland. En outre, plusieurs régions et villes françaises comme Bordeaux regorgent de sites naturels qui sont de véritables merveilles. Parmi eux, il y en a cinq qu’il faut découvrir absolument.

Les îles du Morbihan
Le golfe du Morbihan compte une quarantaine d’îles. Un mythe raconte que ce sont des fées qui se sont transformées en îles. Le domaine est long d’environ 20 kilomètres. Le touriste a droit à des activités de plaisance avec la découverte d’une faune et d’une flore riches et variées. Des promenades sont possibles sur les îles les plus habitées telles que l’île d’Arz et l’île aux Moines.

read more

Related Posts

Tags

Share This

Quel est le rôle de la circulation sanguine dans l’organisme ?

Jun 22, 2014 by

Si le sang peut être comparé à l’essence d’une voiture au sein de notre organisme, le cœur correspond au moteur de l’appareil circulatoire. Accroché au sternum, il n’est pas plus gros que la taille du poing d’une personne adulte (en moyenne treize centimètres de long sur huit de large) et pèse moins d’un demi kilo. Pour faire simple, le cœur doit assurer le débit sanguin dans la globalité de l’appareil circulatoire.

 

blood flowLe cœur, au centre de tout
L’hémoglobine parvient aux tissus par le biais des artères avant de retourner en direction du cœur par les veines. Ce sont les artères qui diffusent le sang oxygéné alors les veines prennent en charge le retour du liquide rouge appauvri en oxygène vers le cœur.
Vous aurez donc compris que le sang se retrouve dans l’ensemble des parties de notre corps. Sans lui, il serait impossible de conduire le dioxygène et les nutriments essentiels au fonctionnement vital. Le sang permet aussi de transporter vers les organes de rejets des déchets de nos organes. Sans cette circulation, il serait impossible d’éliminer les déchets stockés au sein du corps humain.

read more

Related Posts

Tags

Share This

Qu’est ce que l’assurance auto écologique ?

Sep 8, 2014 by

L’assurance auto écologique peut être définie comme un contrat d’assurance proposé pour garantir les véhicules écologiques qui sont soit électriques ou hybrides. C’est une formule qui doit son développement à celui du marché des voitures dites propres. En général, les tarifs que proposent les assureurs dans le cadre de ce type de contrat sont plus avantageux que les assurances autos classiques. Sans doute, la faible capacité de pollution des automobiles assurées peut expliquer ces offres plus attractives.

L’assurance auto écologique, une assurance pour les voitures écologiques

Les véhicules hybrides ou électriques sont particulièrement prisés par les compagnies d’assurance. Et pour cause, les risques d’accident avec ces voitures sont moins élevés dans la mesure où celles-ci sont conçues pour rouler sur des distances relativement faibles. Les indemnisations par les assureurs sont donc moins importantes. L’objectif poursuivi par les sociétés d’assurances est de participer au développement de ces engins moins polluants. Les consommateurs qui souscrivent à une assurance au tiers obligatoire quel que soit le type de véhicule bénéficient de nombreux avantages . En effet, les primes que proposent les assureurs pour garantir les automobiles écologiques contre les risques d’accident sont très attractives.

assurance verte 1

Plus le strajets sont court et moins cela vous coutera (Source)

Quels sont les avantages offerts par l’assurance auto écologique ?

Les offres d’assurances autos écologiques se multiplient davantage et sont de plus en plus alléchantes. En effet, les divers avantages de ce type de formule portent généralement sur une réduction de prime au profit des conducteurs. Ainsi, une souscription à un tel contrat d’assurance auto permet de bénéficier d’une réduction pouvant varier de 10% à 30% sur la cotisation pour la responsabilité civile ou garantie au tiers. Il faut toutefois noter que tout dépend ici de l’assureur. Les compagnies d’assurance tiennent compte de la norme de Kyoto de 120 g/km parcourus pour faire baisser les tarifs. Ils le font de manière proportionnelle à la diminution d’émission de CO2 du véhicule assuré. Les solutions en la matière pour permettre aux consommateurs assurés de réaliser des économies intéressantes ne manquent pas. C’est ainsi que des assureurs proposent des contrats avec des primes très avantageuses aux conducteurs qui choisissent de se déplacer régulièrement avec les transports en commun. Il s’agit d’un choix très bénéfique au plan économique pour les assurés. Dans tous les cas, il convient de comparer les économies possibles d’énergies réalisées avant d’opter pour les transports en commun qui permettent une diminution mécanique du véhicule assuré. Outre, les primes qui sont assez abordables, les propriétaires de voitures électriques ou hybrides bénéficient également de subventions de l’État. Ce bonus dit bonus écologique est accordé aux automobilistes depuis 2008 avec un barème qui s’établit chaque année. Ainsi, pour 2013, la réduction est de 200 € entre 91 et 105 g/km de CO2 émis, de 550 € entre 61 et 90 g/km de CO2 émis et de 4500 euros entre 51 et 60 g/km de CO2 émis.

Comment trouver une assurance auto écologique au meilleur tarif ?

Avec un secteur des voitures écologiques en pleine expansion, la concurrence est assez rude sur le marché. Il faut donc pouvoir profiter de cette situation en comparant les offres des différentes compagnies avant de s’engager. Il s’agit par exemple pour le conducteur de demander un devis aux sociétés dont les offres l’intéressent. C’est la solution idéale pour étudier dans les moindres détails les propositions des différents assurés. En général, il faut mettre un accent particulier sur les tarifs proposés ainsi que les garanties contenues dans le contrat.

read more

Related Posts

Tags

Share This

5 choses que vous ne saviez peut-être pas sur la planète Terre

Jun 19, 2014 by

La Terre, on y est né, on y vit tous les jours, on a l’impression de la connaître, mais sait-on vraiment tout d’elle ? Voici 5 faits à propos de la Terre que vous ne connaissiez peut-être pas, et qui vous permettront de voir notre planète d’un œil nouveau.

solar system

La Terre est en train de ralentir
Si le mouvement de rotation de la Terre sur elle-même est imperceptible, cette rotation est doucement en train de ralentir, et ce depuis la formation de la planète. On ne parle ici que d’approximativement 17 millisecondes tous les 100 ans, mais cela signifie quand même qu’à un moment donné, il y a plusieurs millions d’années, une journée sur la Terre ne durait que 20h !

L’atmosphère est bien plus grande que vous ne le pensez
L’atmosphère qui entoure la Terre est constituée de plusieurs couches, plus ou moins épaisses, et plus ou moins grandes. Mais savez-vous où se trouve la délimitation entre la dernière couche d’atmosphère et l’univers ? À environ 10 000km ! Et oui, même si à cette hauteur-là, l’atmosphère est très fine, l’exosphère (le nom de cette dernière couche) peut aller jusqu’à 10 000km au-dessus de nous.

Le pourquoi du comment du 29 février
Si tous les 4 ans, l’année ne fait plus 365 jours mais 366, avec l’ajout du 29 février, c’est que la rotation de la Terre autour du Soleil ne se fait pas exactement en 365 jours : elle se fait en 365.25 jours. C’est pour cela qu’il a été décidé de rajouter un jour tous les 4 ans, pour rattraper ce retard pris sur la rotation de la Terre, afin qu’à la longue les saisons ne soient pas décalées.

La Terre n’est pas vraiment ronde
Si de l’univers elle ressemble à s’y méprendre à une sphère parfaite, la Terre n’est en fait pas vraiment ronde : à cause de son mouvement de rotation, elle a tendance à se déformer et s’allonger au niveau de l’équateur. Si on mesure son diamètre, celui au niveau de l’équateur est en fait 43km plus grand que celui au niveau des pôles !

Nous ne polluons pas que la Terre
En plus de l’atmosphère et des océans, l’homme est également en train de polluer l’espace puisqu’on estime qu’il y a actuellement 22 000 objets qui sont en orbite autour de la Terre. 87% de ces objets, tous de plus de 10cm, sont des débris de satellites désormais inactifs. Environ 1 objet par jour retombe sur Terre, et le reste continue à flotter autour de notre planète.

Photo par This is Yu

read more

Related Posts

Tags

Share This

Qu’est-ce qu’une météorite ?

Jun 4, 2014 by

Mystérieuses, les météorites sont des sources d’informations inépuisables pour les scientifiques. Il s’agit de roches provenant de corps célestes, le plus souvent des astéroïdes, âgés de 4,5 milliards d’années. Ces corps gravitent au niveau de la ceinture des astéroïdes, mais il arrive qu’ils entrent en collision. En résulte le détachement de fragments plus ou moins gros qui suivent de multiples directions. Ceux qui franchissent l’orbite de la Terre sont ralentis par l’atmosphère et atteignent parfois une température de plusieurs milliers de degrés. Dès lors, ils sont appelés météorites. Celles qui atteignent la surface terrestre produisent un spectacle impressionnant. En percutant le sol à une vitesse variant de 15 à 30 km/s, elles entraînent la formation d’un cratère qui peut alors témoigner des évènements.

meteorite

Les météorites fournissent ainsi aux scientifiques des indications sur le monde extraterrestre et l’origine de la vie. Ces derniers ont effectivement déduit de leurs observations que ce sont elles qui ont amené sur Terre des protéines, prémices des premiers êtres vivants. Mais ces météorites ont également provoqué la disparition des dinosaures et rendu possible la présence des mammifères. Ces phénomènes suscitent donc la fascination et l’intérêt, mais aussi la crainte car ils sont imprévisibles.

A l’heure actuelle, 41 600 météorites ont été répertoriées. S’il en tombe une toutes les 6 à 30 minutes, celles de plus de 10 km de diamètre ne surviennent que tous les 100 millions d’années. En France, le plus gros cratère a été identifié en 1967. Situé entre la Haute-Vienne et la Charente, son diamètre avoisine les 21 km. L’impact aurait eu lieu il y a près de 214 millions d’années suite à la chute d’un corps de 6 milliards de tonnes.

La classification des météorites repose sur l’origine de celles-ci. D’une part, les météorites primitives, dites chondrites, issues d’astéroïdes. D’autre part, les météorites différenciées proviennent de planètes. Par ailleurs, la datation de ces corps rocheux fait l’objet d’analyses approfondies. Pour cela, on étudie leur minéralogie et on procède à une analyse isotopique. Par rapprochement avec d’autres éléments déjà datés, leur composition minéralogique permet de dater les météorites. C’est grâce à cette datation que l’on a pu estimer la formation du système solaire à plus de 4,5 milliards d’années. Une découverte importante pour la communauté scientifique.

Photo par Mickaël Fonjallaz

read more

Related Posts

Tags

Share This